Soutien dans les familles Kep

L’ESK, Les Enfants du Sourire Khmer, est une association à but non lucratif, loi 1901 créée en 1996, elle est reconnue d’intérêt général. Basée en France, ESK a pour vocation d’aider spécifiquement les enfants défavorisés du Cambodge.

Contrairement à de nombreuses associations, ESK a eu pour objectif,dès l’origine, de rester à taille humaine :d’être proche des enfants qu’elle soutient, de faciliter leur croissance, de les accompagner dans leur développement et de les aider jusqu’à ce qu’ils soient autonomes en ayant un métier.

des enfants de la Maison des Sourires de Phnom-Penh au Palais Royal

Des enfants de la Maison des Sourires de Phnom-Penh au Palais Royal

Cours d’anglais dispensée à la Maison des Sourires de Battambang par une amie ESK franco-khmère

Cours d’anglais dispensé à la Maison des Sourires de Battambang par une amie ESK franco-khmère

Légende : jeux à la Maison de la Culture et des Sports

Jeux à la Maison de la Culture et des Sports

Devant le manque criant de formations professionnelles au Cambodge, ESK s’est engagée, en 2006, à créer une école de formation aux métiers du bois à proximité de KOMPONG SPEU.En 2010, pour que les jeunes cambodgiens se réapproprient leur culture et leurs traditions, ESK a créé une Maison de la Culture et des sports dans la ville de KEP.Nos derniers projets : des petites unités, dénommées « Maison des Sourires » gérées par une famille où les enfants se sentent comme à la maison.

Dans ces lieux, les besoins fondamentaux des enfants sont assurés : sécurité, nourriture, hygiène et santé ; en outre l’accent est porté sur l’éducation à travers un suivi régulier, des cours de soutien et un enseignement de base en anglais et en informatique. Ultérieurement, nous aimerions développer l’enseignement du français également.

Notre ambition est de donner à ces enfants la chance d’obtenir un métier valorisant. Conditions nécessaires à la réussite de ce projet : des équipes soudées en France et au Cambodge communiquant régulièrement, qui partagent les mêmes exigences de rigueur et de transparence notamment dans le domaine financier. Nous n’avons pas la prétention de résoudre l’ensemble des problèmes existants au Cambodge, mais plus modestement d’aider des enfants à sortir du cycle de la pauvreté. Durant nos 17 ans d’existence, bien que les choses n’aient jamais été faciles, nous avons eu de nombreux succès qui nous renforcent dans nos convictions.

Mais comment s’arrêter là ? Nous pouvons faire plus, nous pouvons faire mieux.

 Et nous avons besoin de vous.